Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Tanzanie

Tanzanie


Situation géographique et généralités


La Tanzanie se situe en Afrique de l'est juste sous le Kenya, elle est bordée par, l'océan indien d'un coté et la Rift Valley de l'autre. Disons que cette région c'est l'Afrique sauvage, celle qu'on peut découvrir avec Karen Bllixen dans son roman la Ferme africaine, bref de vaste espaces, les neiges du Kilimandjaro, les parcs naturels les plus connus, une faune et une avifaune très diversifiée. Le fait que les réserves soient plus grandes qu'au Kenya donne le sentiment que le pays est un peu moins touristique.
Il y a deux principales raisons qui poussent à se rendre là bas, le safari classique et le trekking.
Mon centre d'intérêt c'est plutôt le safari donc je ne parlerai que de cela, si quelqu'un peut étoffer l'autre sujet, tant mieux. La langue parlée est le swahili, on peut se faire comprendre en anglais dans la plupart des lodges et hôtels. La monnaie c'est le shilling tanzanien mais on peut facilement régler en USD dans les petits commerces. Le climat? Equatorial donc chaud la journée, froid la nuit en toute saison, attention à la saison des pluies en avril !

Organisation de son voyage et tarifs

Exemple de lodge


Si vous ne connaissez pas l'Afrique de l'est, je vous déconseille fortement de partir sans encadrement. Il n'y a peu/aucun panneaux sur les routes, presque aucune station essence, les pistes sont en très mauvais état et la visite de la plupart des parcs doit se faire accompagné par un guide local. Pour éviter de perdre un maximum de temps, faite donc appel à un voyagiste pour avion, safari et hébergement. (Kuoni par exemple a de bonnes formules). On vous proposera soit des circuits découvertes avec un plan de voyage déjà établi soit des safaris à la carte que vous composez vous même. Les distances sont tout de suite très longues en Afrique et en une dizaine de jours, vous ne pourrez pas visiter plus de 4 parcs différents.
On peut opter pour la solution classique qui consiste à découvrir les parcs du nord ou celle plus originale, plus authentique aussi des parcs du sud. Pour un néophyte, je conseille fortement le nord, l'approche est plus facile, moins frustrant si on s'attend à voir beaucoup d'animaux et les paysages traversés valent vraiment le détour.
Bon, la meilleure partie, les tarifs ! Tout va dépendre bien évidemment de la qualité de l'hébergement que vous souhaitez. Pour vous aidez à choisir, les lodges les plus coûteux sont vraiment somptueux, bien intégrés dans le paysage, un service irréprochable, et surtout ils sont au coeur des parcs ce qui fait économiser un temps fou lors du séjour. Si vous pouvez vous le permettre passez au moins 2-3j dans l'un d'entre eux voire tout le séjour!
Pour donner un ordre d'idée, 2 semaines en pension complète avec vol A/R, 4x4 individuel + guide et hébergement en lodge + entrée parcs, va fluctuer entre 4000 et 6500 euros en restant raisonnable mais en se faisant quand même bien plaisir. Pour expliquer un peu ce tarif, sachez que l'entrée dans les parcs est de l'ordre de 100 euros/personne.

Les parcs du Nord

Martin-chasseur et vue à partir de ma chambre

Serengeti et gnous dans le cratère

Flamants nains et grues couronnées

Lion et éléphant, Serengeti


J'en ai fini à peu près avec les généralités, je vais vous parler plus précisément de mon séjour, je n'y ai passé que 3 semaines donc je suis loin d'avoir tout vu et d'avoir une parfaite connaissance des lieux, j'espère au moins que cela vous mettra un peu l'eau à la bouche.
Je suis parti en Août dernier là bas pendant 3 semaines au milieu de la saison sèche. J'avais déjà fait le Kenya pendant la saison humide je voulais varier un peu. Le principal avantage, c'est le fait de voir la faune plus facilement autour des points d'eaux restants, en contrepartie les paysages sont brûlés par le soleil.
J'ai visité chronologiquement les réserves suivantes:
- Lac Manyara
- Serengeti
- Cratère de Ngorongoro
- Tarangire
4 réserves, 4 biotopes différents donc faune et flore changeante.

Lac Manyara:
Il est situé sur le flanc ouest du Kilimandjaro. La pluviométrie est importante dans cette région du fait de l'accumulation des nuages contre le relief. On se retrouve donc face à une foret équatoriale humide dense, une végétation luxuriante, de la savane boisée et de nombreux points d'eau. C'est peut-être pas l'endroit le plus simple pour observer les mammifères mais c'est certainement une des plus belles réserves du nord. Le dépaysement est vraiment total, il passe par la horde de babouins qui passent au milieu de la piste, les têtes de girafe qui dépassent des feuillages, ou encore le vacarme assourdissant des hippopotames au milieu de leur mare. Avec un peu de chance, on peut apercevoir quelques antilopes de foret comme le guib harnaché, ou une troupe de mangoustes qui s'affairent près de l'eau. Je préconiserai d'y passer 1 à 2 jours, une nuit dans le parc garantit un réveil au son des calaos ou des barrissements d'éléphants.

Serengeti:
C'est le parc des superlatifs, le plus grand d'Afrique, les plus gros rassemblements d'animaux, le plus visité etc... Il est situé en plein sur l'axe de migration entre Kenya et Tanzanie, ce sont donc des millions de gnous, zèbres, impalas et gazelle de Grant, de Thompson qui foulent ces terres.
Beaucoup plus aride que le parc Manyara, on traverse de vastes plaines désertiques, de la savane herbeuse et parfois de gros blocs volcaniques comme échoués au milieu de nulle part. Vu l'ampleur du parc, j'y ai passé 4 jours. La plupart des grand animaux africains sont présents dans ce parc, lions, éléphants, léopards, guépards...
On parcourt des kilomètres de brousse en voyant un flot ininterrompu de gnous et impalas mâchant nonchalamment au bord des routes. Si les concentrations d'animaux sont spectaculaires, la facilité d'approche rend le spectacle encore plus fabuleux. (Ca reste des animaux sauvages, c'est pas le zoo donc objectif 4oo mm minimum pour la photo).
Petit conseil plus personnel, essayez de prendre le temps de regarder les oiseaux, si votre guide les connaît c'est tant mieux, avec 1300 espèces il y a vraiment de quoi faire et certains sont très colorés et valent vraiment le coup d'oeil, paire de jumelles obligatoire!

Cratère de Ngorongoro:
Bon, j'espère que vous en avez déjà entendu parlé! Nicolas Hulot a fait bon nombre émissions sur le sujet. C'est le plus gros cratère volcanique terrestre, la caldera mesure 25 kilomètres de diamètre. Comme vous avez vu que j'aime bien les superlatifs et je continue encore, c'est la plus grosse biodiversité animale au monde dans un si petit espace, c'est encore classé merveille du monde par l'unesco! On y accède par une petite piste, 600 m de dénivelé pour descendre au centre de la caldera et attention les yeux. Du fait de son isolement, le bétail est emprisonné et protégé et s'y reproduit en tout tranquillité. On peut retrouver a peu près tout ce qui a été vu avant mais dans des conditions encore meilleures et c'est aussi le seul endroit ou j'ai pu observé des rhinocéros noirs dans toute l'Afrique de l'est. Petite tache de couleur notable dans le cratère, la colonie de plusieurs milliers d'individus de flamants nains et les grues couronnées qui éclairent les cieux.
Le seul point noir, c'est que le cratère est victime de son succès. C'est le seul endroit ou la présente du touriste est vraiment visible et pesante, on se retrouve bien souvent à plusieurs 4x4 arrétés pour voir le serval au loin dans les herbes hautes. Quoiqu'il en soit, c'est tout simplement impensable de manquer ce spectacle.

Tarangire:
Parc très différent des autres, extrêmement marécageux, l'ambiance est sympathique sur ces pistes cernées par les baobabs, les acacias et euphorbes. Ce n'est pas ici que la faune est la plus spectaculaire bien que ce soit le seul endroit ou j'ai pu voir des antilopes d'eau. Par contre l'avifaune change du tout au tout par rapport aux autres parcs. La présence plus importante de moustiques et de mouches tsé-tsé y est sûrement pour quelque chose.
J'ai passé 2 jours de calme dans ce parc après l'agitation et l'euphorie du cratère. Je n'ai croisé par le moindre touriste, le chauffeur s'est copieusement donné au hors piste (c'est totalement interdit ailleurs). On peut admirer dans les arbres les inséparables très présents, les premières espèces de perruches, rolliers et guêpiers.


En résumé

Globalement dans ce séjour à travers différents paysages j'ai pu avoir une bonne approche de l'Afrique de l'est. Je connaissais le Kenya, je peux vraiment pas dire que ce soit mieux ou moins bien. C'est juste différent, peut être moins varié mais une sensation de liberté omniprésente, une nature vierge grandiose. Pour vous donner un ordre d'idée, j'ai pu observé 260 espèces d'oiseaux, 45 espèces de mammifères et une dizaine d'espèces de reptiles dont 1 mamba vert que j'aurais volontiers évité!
Autre point particulièrement frappant, ce n'est pas vraiment propre à la Tanzanie mais à l'Afrique noire en général, l'hospitalité, la gentillesse des populations locales. Leur sourire est communicatif et cela ajoute un plus indéniable à ce genres de destinations.
J'ai essayé de faire concis; pour ceux qui sont tentés, qui veulent plus de conseils et d'avis sur les parcs et les lodges, n'hésitez pas à me mp. Etant donné que j'inaugure le wiki voyage, je ne sais pas trop si je m'y suis bien pris aussi bien sur le fond que la forme.



Discussion sur cet article : 7 messages (Dernier message : 26/03/2008 - 00:01:47)