Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Le violon et autres cordes frottées.

Ce sujet à pour but de discuter des instruments de musique à cordes frottées. Outre discuter des instruments en eux-même, il s'agit également de discuter de morceaux les concernant, partager son expérience, échanger conseils et partitions ainsi que des oeuvres.

[Titre] Présentation des instruments à cordes frottées[/titre]
Cette famille d'instrument regroupe tout instrument se jouant en frottant les cordes à l'aide d'un archet. On y regroupe principalement les violons, les altos, les violoncelles et les contrebasses (bien que ces dernières se jouent plus souvent en pinçant les cordes). Néanmoins il existe un certain nombre d'autres instruments plus ou moins connus entrant dans cette catégorie. La viole à roue, par exemple, entre dans cette catégorie d'instrument bien que le frottement des cordes se fasse à l'aide d'un disque plutôt que d'un archet.

[Titre]Quel instrument choisir ?[/titre]
Le choix de l'instrument va dépendre en grande partie de ce que l'on souhaite jouer, bien qu'il soit parfaitement possible de les employer pour un grand nombre de style musicaux. La principale différence vient généralement de la tessiture des instruments. Il faut aussi éventuellement tenir compte de la taille et de l'encombrement de l'instrument.

Les violons sont les instruments les plus clairs, pouvant monter assez haut dans les aigus. Les partitions associés sont en clé de Sol.

Les violoncelles comptent parmi les plus grave, avec partition en clé de Fa.

Les altos se situent entre les deux, plus grave que le violon, il est d'ailleurs plus volumineux. Ses partitions sont en clé d'Ut.

Les contrebasses sont assez proche des violoncelles malgré une forme du corps légèrement différente. Ses partitions sont également en clé de Fa.

Du point de vue de l'encombrement, le violon est le plus petit, suivit par l'alto. Violoncelle et contrebasse sont des instruments plus volumineux et encombrant.

[titre]Le Violon[/titre]
[soustitre]Présentation[/soustitre]
Le violon est un instrument généralement associé à la musique classique, mais qui peut être employé pour un grand nombre de répertoires allant de l'irlandais au jazz. C'est un instrument à la fois d'accompagnement permettant de longues phrases musicales lentes et un instrument rythmique permettant un jeu rapide.

Il se compose de quatre cordes accordées en Sol, Ré, La et Mi, du plus grave au plus aigu. Il se joue à l'aide d'un archet ou en pinçant les cordes en pizzicato.

[soustitre]Un instrument difficile ?[/soustitre]
Le violon, à l'instar des cordes frottées, est un instrument réputé difficile. C'est vrai. En revanche, il n'est pas nécessaire de s'y prendre dès son plus jeune âge pour apprendre à en jouer. Comme la plupart des instruments, il n'y a pas d'âge pour commencer du moment que l'on a la motivation nécessaire.

La difficulté principale du violon vient du fait que contrairement aux instruments comme la guitare, la touche est dépourvue de frets permettant d'assurer que la note sera juste. Il faut donc pincer la corde avec précision pour en tirer la note juste. De fait, il est également impossible de disposer de tablatures en remplacement de partitions puisqu'il n'y a pas de notion de "case". C'est là l'autre difficulté du violon : des notions de solfèges sont nécessaires, ou du moins vivement recommandées, pour jouer de cet instrument.

Il ne s'agit pas non plus d'un instrument favorisant l'apprentissage auto-didacte. La position et la tenue de l'instrument comme de l'archet sont extrêmement important et ne peuvent s'improviser. Le premier cours est généralement consacré à la prise en main du violon.

Mais malgré tout, le violon est un instrument plus accessible que beaucoup l'imaginent et, une fois encore, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre.

[soustitre] Les accessoires[/soustitre]
Pour se mettre au violon, il faut bien entendu avoir un violon sous la main (la location est une solution peu onéreuse pour apprendre, garantissant d'avoir un instrument de bonne qualité sans se ruiner), mais il faut également quelques accessoires.

-La colophane : Il s'agit d'un morceau de résine dont on va enduire la mèche de l'archet en le frottant contre celui-ci. Il se présente le plus souvent sous la forme d'un cube ou d'un disque de couleur ambre ou noir. Il est impératif d'enduire la mèche de colophane. Sans ça, le crin glissera sans accrocher les cordes du violon et ne produira aucun vibration et donc aucun son. Il est conseillé d'en repasser régulièrement et de ne surtout pas négliger les extrémités de la mèche.

-La barre anatomique : Il s'agit d'une sorte de petite épaulière que l'on attache sous le violon et qui a deux usages : réhausser le violon pour éviter de devoir trop se tordre le cou pour le tenir et assurer un meilleur confort sur l'épaule. En effet, l'instrument ne se tient pas à l'aide de la main gauche (qui ne sert qu'à pincer les notes), mais entre l'épaule et le menton, d'où l'importance d'une bonne position.



-La sourdine (optionnel): Si vous habitez en appartement avec des murs pas très bien insonorisé, une sourdine peut s'avérer utile. Elle se présente sous la forme d'un capuchon en caoutchouc qui se pose sur le chevalet pour atténuer la vibration des cordes et donc étouffer le son. Il existe des modèles en plomb, mais ce sont des sourdines d'orchestre.

L'emploi d'une sourdine est à éviter dans la mesure du possible car altérant un peu trop le son à mon goût. Néanmoins, si vous avez des voisins n'appréciant pas beaucoup vos exercices, c'est une solution qui peut s'avérer utile.

[soustitre]Conseil d'entretien[/soustitre]
Il est conseillé de nettoyer régulièrement son violon à l'aide d'un chiffon. Durant le frottement de l'archet sur les cordes, de la colophane se détache et se dépose en une fine couche sur l'instrument, pouvant endommager le bois à longue échéance. Prendre le temps de l'essuyer rapidement et régulièrement avec un chiffon sec permet d'augmenter la durabilité de l'instrument. Attention à penser à passer le chiffon sous la touche autant que sur celle-ci.

Les cordes demandent un entretien similaire, autant pour retirer la colophane que la sueur des doigts pouvant attaquer les deux. Là encore un entretien régulier augmentera la durée de vie des cordes. De temps en temps, il est également bon de passer sur les cordes un chiffon enduit d'alcool.

Bien que cela puisse paraître évident au premier abord, il est également important de penser à détendre l'archet après chaque utilisation. Laisser l'archet sous tension va endommager la mèche, voir l'archet tout entier.

Ne jamais poser le violon "sur les cordes". Le chevalet n'est pas fixé, mais posé sur le corps du violon et maintenu en place par la tension des cordes. S'il venait à glisser, le résultat risquerait d'endommager le corps du violon.

Dans le même ordre d'idée, toujours poser l'archet à plat et non en équilibre sur la pointe, adossé à un mur. L'archet est fragile et un archet coûte cher. Parfois aussi cher qu'un violon.

[soustitre]Comment apprendre le violon ?[/soustitre]
Trouver un professeur est vivement recommandé, pour ne pas dire impératif. Cela peut-être un professeur particulier ou au sein d'un établissement. Concernant la méthode à employer, il est conseillé d'attendre d'avoir trouvé un professeur. Ce dernier vous conseillera la méthode avec laquelle il ou elle est habitué(e) de travailler.

L'une des raison essentielle pour laquelle un professeur est important, outre qu'il vous apprendra normalement à tenir votre instrument, voire un minimum de solfège, c'est qu'il vous corrigera sur la justesse. Comme précisé auparavant, un violon n'a pas de fret. Vous devrez aller chercher la note et le moindre écart dans le placement du doigt aura des répercussions sur la justesse. A moins d'avoir déjà un bagage musical et/ou une bonne oreille, il est pratiquement impossible ou difficile de se corriger soi-même, surtout au début.

Enfin, la première année de violon n'est pas la plus intéressante. Vous commencerez par apprendre à tenir l'instrument, à jouer les cordes à vide, puis ferez quelques exercices destinés à vous apprendre les bases de l'instrument. Avoir un professeur vous aidera à progresser aussi rapidement que possible (et donc à passer à des morceaux un peu plus complexes), mais vous apportera aussi la motivation nécessaire pour persévérer.

[soustitre]Et combien ça va me coûter, tout ça ?[/soustitre]
Pas tant que ça ! Comme je l'ai déjà signalé, la location d'un violon est une alternative peu coûteuse à l'achat de l'instrument.

Exemple pour les Francilliens, si vous allez rue de Rome vous pourrez trouver:
Violon entier premier prix:
Location 14.50 € + 1.50 € d'assurance par mois (3 mois minimum)
Chèque de caution de 300 € non encaissé.

Violon entier Allemand (second prix):
Location: 18€ + 2€ d'assurance par mois (3 mois minimum)
Chèque de caution de 500 euros non encaissé.

La location comprend: le violon, l'archet et une housse pour porter le tout.

L'achat d'un instrument neuf est néanmoins possible, mais l'entrée de gamme, tournant autour de 300€, consiste en des violons d'une qualité inférieure à ce que l'on obtient par la location, avec un jeu de cordes assez mauvais. Vu le prix des cordes, la location reste la solution la moins onéreuse.

La colophane est généralement fournie avec le violon, mais au besoin on en trouve pour 3 ou 5 € dans la plupart des instruments de musiques.

La barre anatomique coûte environ une trentaine d'euros. Bien qu'il soit possible de s'en passer, je conseille toutefois fortement d'en acheter une. Vos muscles vous remercierons.

Pour les cours et la méthode, difficile de donner une estimation précise, en île de France les cours particuliers vont de 25 à 55 euros l'heure selon le niveau du professeur, si vous débutez n'hésitez pas à aller voir du coté des conservatoires pour voir si des étudiants ne voudraient pas arrondir leurs fins de mois. Mais au final, pas besoin d'avoir un budget conséquent pour apprendre le violon. ^^

[Titre]L'alto[/Titre]
Considéré comme le parent pauvre du quatuor, l'alto présente de nombreuses similitudes avec le violon. A tel point qu'il est très possible de passer de l'un à l'autre au besoin. Une quinte plus basse que le violon, ses cordes sont do sol ré et la, les mêmes que le violoncelle mais une octave au dessus. L'alto étant plus grand que le violon les écarts entre les notes seront plus importants et il nécessitera une pression beaucoup plus forte pour obtenir un bon son, néanmoins même les "petites mains" peuvent tout à fait en jouer (au contraire du violon où les gros doigts et les grosses mains peuvent être un sérieux handicap dans les positions les plus élevées).

Le son de l'alto sera plus chaud et moins "criard" que celui du violon apportant une sensibilité beaucoup plus présente à l'instrument.

Le revers de cet instrument c'est qu'il a longtemps été considéré comme étant un "sous-instrument" pour les "mauvais violonistes" ; de ce fait les partitions vraiment intéressantes sont assez rares où alors d'un niveau assez élevé ce qui rend assez frustrant la pratique de cet instrument. Néanmoins, altiste est souvent une vocation.


[Titre]Le violoncelle[/Titre]
Beaucoup de points abordés pour le violon se retrouvent dans la pratique du violoncelle (l'entretien, colophane, les sourdines). Sans vous en faire une description ultra détaillée (wikipédia est là pour ça) on peut toutefois redire que c'est un des instruments avec la tessiture la plus grande. En effet, si les cordes de base (do, sol, ré et la) sonnent plus grave que le violon (une octave et demie en dessous) il est possible de monter sur la touche lorsque l'on joue. La touche, c'est cette pièce de bois sombre, habituellement de l'ébène, sur laquelle on vient plaquer les cordes avec les doigts.

On appelle cela les "positions". La première position se joue avec la main haute, proche de la volute. Et puis ensuite on va décaler le poignet de plus en plus bas sur le touche, pour tirer des notes de plus en plus aiguës. Les dernières positions se jouent en plaquant le côté du pouce sur la corde, ce qui occasionne lors de leur apprentissage de fréquentes coupures, du moins jusqu'à ce que la corne se forme au bout des doigts.

Car si le violon a des cordes fines et courtes, celles du violoncelle sont plus épaisses et plus longues, or contrairement à la contrebasse, on joue principalement en appuyant sur les cordes, et non en les "pinçant". Ça nécessite donc un certain effort, et quand on commence enfant, ce qui a été mon cas, on est souvent un peu surpris de la difficulté que ça représente.

La contrepartie c'est qu'avec une plus grande amplitude de mouvement, la fausse note est moins immédiate que sur un violon. Ben oui, petite distance à parcourir pour changer de note = grand risque de se planter. Plus grande distance = petite marge de sécurité

Concernant l'instrument et sa pratique, je recommande aussi la location. Les violoncelles de luthiers, neufs ou anciens, sont souvent magnifiques, mais il faut bien se rendre compte qu'avoir un instrument de ce type, ce n'est pas seulement devoir créer chez soi un espace ou il ne risque pas d'être renversé, c'est aussi se préoccuper de la température et de l'humidité de la pièce. Il existe des boîtes de transport mais si vous en voulez une bonne ça devient vite onéreux (plus de 1000€).

A part ça, le violoncelle est de mon point de vue un très bel instrument, qui peut aussi s'adapter à différents registres (jazz, électro), pour avoir essayé un peu le violon, je trouve la position du violoncelliste beaucoup plus agréable, avoir l'instrument à sa taille, le tenir entre ses genoux, on a plus l'impression de faire corps avec. Bon, ça reste des considérations personnelles.

Au niveau des interprètes fameux il y a bien sûr Rostropovitch, et puis Anner Bylsma que j'aime beaucoup, et dernièrement Yo-Yo Ma dont j'aime aussi beaucoup les interprétations (sensibles, pas étouffées sous une démonstration de force technique). Par exemple sur les suites pour violoncelle de Bach, Yo-Yo Ma et Rostropovitch. (inscription à spotify si vous n'avez pas de compte).

Ce que j'aime beaucoup avec le violoncelle c'est la possibilité de jouer avec la résonance des cordes, les doubles cordes (quand l'archet passe sur deux cordes à la fois) et les harmoniques (amplifier une résonance en posant délicatement son doit, sans pression, sur une corde).

Pour conclure, on ne peut pas vraiment parler d'instruments à cordes frottées sans parler d'Antonio Stradivari, le luthier qui confectionna les instruments qui sont encore de nos jours considérés comme les meilleurs, les Stradivarius. Instruments mythiques dont l'un d'eux, un violon fabriqué en 1707, s'est vendu 2,7 millions d'euros en 2006. Ils portent tous un nom tiré de leur "histoire" et gardent une trace de chacun de leurs propriétaires.

[Titre]La contrebasse[/Titre]
A compléter


[Titre]Musique et musiciens[/Titre]
Un petit coin pour partager vos vidéos ou enregistrement afin d'illustrer ce wiki

[Titre]Sites d'information ou de partitions[/titre]
Une nouvelle section pour partager les sites donnant des informations d'ordre générales sur les instruments ou proposant des partitions.

- IMSLP: répertorie les partitions de musique entrées dans le domaine public => du classique (tri par période, auteur, instrument possible). Vous y trouverez des partitions pour Violon, alto, violoncelle, contrebasse. Il faut parfois fouiller un peu les listes fournies par le lien n'étant pas exhaustive.

-violinsheetmusic.org : Un site qui référence des partitions pour violon par catégorie, compositeur, etc. Surtout du classique, donc.

-tapartoche.com : Un site correct de partitions pour de nombreux instruments, dont les cordes frottées. Certaines partitions me semblent avoir des erreurs, mais ça permet de se faire un petit répertoire dans des genres assez variés.

-anime on strings : Un site spécialisé dans les musiques d'animes, pour les violons, alto et violoncelles. Si vous avez toujours rêvé de jouer un opening ou ending de votre anime préféré, ce site est pour vous

- Breizh :musique celtique/ Écossaise/ Irlandaise pour violon. Les morceaux sont en général assez courts et malheureusement le plus souvent sous format image moins propre à imprimer.
Discussion sur cet article : 629 messages (Dernier message : 12/02/2015 - 19:46:28)