Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Le Federal Bar of Investigations et Alt-Mind !

Le résumé, dès le début !

APPEL À TÉMOINS. AIDEZ-NOUS À LES RETROUVER

Eté 2012. Cinq jeunes chercheurs de l'Université de Belgrade disparaissent mystérieusement.

Face à l'inertie des autorités, la Fondation pour laquelle ils travaillent décide de mener sa propre enquête. En ferez-vous partie ?

Ce wiki concerne le jeu Alt-Mind. C’est un jeu d’enquête policière, qui se mène à la fois sur Internet et dans la vie réelle. L’idée a été émise par Tsabo de créer une équipe d’investigateurs du Bar. Ce wiki est le point de ralliement et d’information pour cette équipe.


Attention !

Ce wiki concerne la version « temps réel » du jeu. Elle commence dès le mois prochain, peut-être dans quelques jours. Si vous êtes intéressés, il est impératif de s’inscrire rapidement sur le site du jeu, dès que ce sera possible, en fait. Si vous prenez l’expérience en cours de route, il vous sera possible d’avoir un résumé de l’enquête à ce stade.




Mon implication

Je crains de ne pas pouvoir jouer. Même si j’ai beaucoup de temps disponible, ce jeu est chronophage et j’aurai probablement des cours et des travaux à rendre durant la même période, en plus du travail. Néanmoins, l’idée me tente, et suivre les efforts des Bariens pour résoudre cette énigme m’intéresse.




Avertissement : prix et langues du jeu

C’est un jeu payant : environ 15 €, que l’on peut payer en un coup ou par épisode. C’est un jeu en français mais certaines ressources du jeu sont en anglais, par exemple le blog d’un des personnages est en anglais. Je suppose que pour ceux qui ne parlent pas anglais le fait de jouer dans une équipe doit permettre de surmonter cet handicap.




Avertissements


Avertissement : long message !

Oui, c’est selon les critères du bar un pavé, un gros pavé. Mais si cela vous fait peur laissez tomber l’idée de jouer à ce jeu. Ce jeu va nécessiter beaucoup de temps, beaucoup de recherches sur Internet, beaucoup de lecture, beaucoup de réflexion et beaucoup d’échanges avec les autres joueurs. Si vous trouvez que ce message est un long pavé, sachez que ce n’est rien par rapport à ce que vous demandera le jeu comme implication si vous voulez le jouer sérieusement.


Avertissement : spoilers !

Ce wiki va contenir des spoilers vis-à-vis de l’enquête au fur et à mesure qu’elle avancera. Si vous voulez jouer le jeu plus tard, il n’est pas recommandé de lire ce sujet. À vous de voir !




Les deux modes de jeu


L’expérience de jeu en temps réel démarre en novembre. C’est probablement le mode de jeu le plus passionnant, avec des actions que l’on peut suivre sur Internet, par SMS ou même en recevant des coups de fils sur son portable. Et avec la possibilité d’influer directement sur le cours de l’enquête, voire de rencontrer les protagonistes et d’être intégré dans le jeu. C’est probablement le mode le plus prenant celui qui demande plus de temps. C'est sur le jeu en temps réel qu'est centré ce sujet.


On peut aussi, plus tard, réaliser l’enquête en différé. Dans ce cas cela ressemble plus à un jeu solo classique.




Présentation du jeu

Voici des extraits du site officiel qui permette de se faire une idée assez précise du jeu.


Alt-Minds, en quelques mots

Alt-Minds, c'est un jeu d'enquête sur la trace de cinq chercheurs mystérieusement disparus. Sur ordinateur ou tablette. C'est aussi une application mobile (pour suivre l'enquête, pour trouver des lieux secrets grâce à la géolocalisation, pour découvrir une autre partie du jeu...) et c'est également une websérie.

Vous pouvez choisir de suivre Alt-Minds sur un ou plusieurs supports : ils sont complémentaires et optionnels. Par exemple, vous pouvez jouer et participer à l'enquête sur votre tablette et ne jamais utiliser ni votre ordinateur ni votre téléphone portable. Ou bien passer de votre ordinateur à votre tablette, de façon totalement transparente. Vous pouvez aussi suivre l'enquête sur votre téléphone portable et utiliser parfois l'option de géolocalisation. C'est vous qui décidez…

Plus vous utiliserez de supports, plus vous découvrirez de facettes de l'histoire. Parce-que c'est une fiction qui se déploie sur de nombreux médias complémentaires, nous l'avons appelé « Fiction Totale ». Mais c'est aussi parce que Alt-Minds mêle réalité et fiction d'une façon complètement unique.





Un scénario aux frontières du réel

Imaginé et dirigé par Eric Viennot, une des références du transmédia et des jeux vidéo en Europe, et en étroite collaboration avec les équipes d'Orange et son Transmedia Lab, Alt-Minds vous plonge dans une enquête aux confins de l'Europe. Découvrez des lieux inconnus mais également des territoires rarement explorés de la science. Des expériences étranges mais pourtant bien réelles et des expériences fictives mais que vous finirez par trouver crédibles.

Alt-Minds mélange subtilement fiction et réalité de façon à vous immerger encore plus dans l‘intrigue. En plus des emails envoyés par des personnages de l'enquête, vous pouvez chercher des indices sur internet, par exemple via Google ou Facebook, décider ou non de recevoir des SMS ou d'explorer votre ville ou même votre village à la recherche de lieux secrets. Et pourquoi pas, si vous le désirez, tenter de téléphoner à des protagonistes ou même les rencontrer ?


Sur les traces de scientifiques disparus



Eté 2012 : cinq jeunes scientifiques travaillant sous l'égide de la fondation Alvinson, disparaissent sans laisser de traces. Manu, Alissa, Hisham, Sofia et Stanko formaient un groupe de recherche pluridisciplinaire intitulé MHD6, installé dans les laboratoires de l'Université de Physique de Belgrade. De récents événements semblent accréditer l'hypothèse d'un enlèvement.

Face à l'inertie des institutions, la Fondation décide alors de mener sa propre enquête. En plus d'équipes de terrain composées d'enquêteurs professionnels, la Fondation opte pour une solution radicale : faire également appel aux internautes.

Grâce à différents outils mis à leur disposition, ils pourront ainsi intervenir dans l'enquête, soutenir les équipes de terrain, aider à secourir les chercheurs disparus et éventuellement devenir à leur tour des héros de l'histoire.


Une interactivité à la carte



Dans Alt-Minds, c'est vous qui choisissez votre niveau d'implication et d'interactivité. Vous pouvez décider d'être totalement passif, par exemple en ne regardant que la websérie. En téléchargeant l'application sur votre tablette ou votre smartphone, vous pouvez également suivre les rebondissements de l'enquête à travers les fils d'actualités et les vidéos réalisées par les enquêteurs de terrain.

Si vous souhaitez prendre part à l'enquête, vous pouvez aider les équipes de terrain en remplissant des missions sur votre ordinateur ou votre tablette, et certaines même sur votre smartphone.

Enfin, si vous désirez compléter l'expérience, vous pouvez tenter de découvrir des milliers de lieux secrets à travers toute l'Europe et jusqu'aux confins de la Russie grâce à l'option de géolocalisation.


Une expérience en temps réel



Alt-Minds, c'est une expérience qui commence en novembre 2012 et qui dure 8 semaines. L'enquête se déroule en temps réel, heure par heure, minute par minute. L'urgence des situations est d'autant plus ressentie que les missions auxquelles vous pouvez participer se déroulent dans un temps limité.

Exemple :
  • 18h15 - Fabio, un des enquêteurs de terrain, s'introduit au domicile d'un groupe de suspects extrêmement dangereux. Son objectif : accéder à un des ordinateurs.
  • 19h15 - Cela fait maintenant une heure qu'il n'a plus donné aucun signe de vie et les différents posts des autres membres de l'équipe trahissent une inquiétude certaine.
  • 19h20 – Fabio poste une vidéo prise avec sa webcam : totalement paniqué, il explique qu'il n'a plus que trois heures avant le retour des suspects et qu'il ne parvient pas à cracker l'ordinateur. Les systèmes de sécurité se sont déclenchés, et il risque de se retrouver piégé.

Acceptez-vous de l'aider à trouver le code d'accès ?

L'option « temps réel » peut être désactivée à tout moment et vous pouvez rattraper le temps perdu si vous avez été absent (« catch-up mode »).


Une websérie sur des thèmes passionnants



Chaque semaine, un épisode de la série aborde des thèmes liés à l'action en cours et soulève des problématiques passionnantes aux frontières de la science et paranormal

En complément de l'expérience de jeu et de la websérie, des journaux officiels traiteront ces thématiques en faisant un point sur les avancées de la science.



L'histoire à ce jour...

1952
Création de la Fondation Alvinson


La mission de la Fondation Alvinson est de développer le savoir dans le domaine des sciences, des technologies et de tout autre discipline académique susceptible de participer à la création du monde de demain. Elle s’emploie à solliciter des équipes pluridisciplinaires et les soutient pleinement en industrie ou en numéraire, durant l’entière durée de leurs recherches.



2 février 2010
Recherche pluridisciplinaire


Wang-Wu "Manu", étudiant en physique des plasmas, approche la Fondation Alvinson et leur présente son projet de créer un groupe de recherche pluridisciplinaire basé à l'Université de Belgrade.





10 octobre 2010
Création du MHD6


Sous l'impulsion de Wang-Wu "Manu", Sofia Mileva, Alessia Sadovskaïa et Hisham Nour fondent le MHD6, que rejoindra Stanko Novakovic un peu plus tardivement.




9 juillet 2012
Arrivée de Peter Edgarson à Donetsk, en Ukraine


Peter Edgarson, un touriste suédois, vient prendre deux semaines de vacances à Donetsk. Il espère profiter de la fièvre post-Coupe d'Europe, et surtout pratiquer sa grande passion : la chasse aux Ovnis dont, paraît-il, la région regorge.




21 juillet 2012
Où est le MHD6 ?


La Fondation est avertie par le doyen de l'Université de Belgrade que les membres du MHD6 ne se sont pas présentés à leur laboratoire depuis quelques semaines. Des rumeurs voudraient qu'ils aient quitté la ville. Les derniers rapports envoyés par les jeunes chercheurs indiquaient pourtant que tout allait bien.





22 juillet 2012
Silence radio


La Fondation contacte les familles des membres du MHD6. Elles aussi tombent des nues : tous leurs enfants continuaient à leur donner des nouvelles en prétendant être encore à Belgrade et que tout allait bien.





22 juillet 2012
L'enlèvement


Peter Edgarson filme à la volée l'enlèvement d'un jeune homme sur le parking de son hôtel. Il publie la vidéo sur son blog et décide de se lancer sur les traces du disparu.


Son post dans son blog (en anglais)



23 juillet 2012
La piste ukrainienne


Lauren Spencer, une amie de Sofia Mileva, est contactée par la Fondation pour savoir si elle sait où elle et ses amis se trouvent réellement. Aux dernières nouvelles, ils se trouvaient en Ukraine.


Sa page Facebook.



27 juillet 2012
"For MHD"


Peter Edgarson rencontre une serveuse qui a vu il y a quelques jours le jeune homme qu'il recherche. Elle raconte qu'il est parti précipitamment, laissant derrière lui quelques papiers. Sur ceux-ci figurent des formules de physique, d’étranges codes, et la mention « For MHD ».


Le lien vers le blog (texte an anglais et vidéo en anglais).
Liens vers les papiers :
http://www.beyondknownreality.com/wp...2012/07/12.jpg
http://www.beyondknownreality.com/wp.../2012/07/2.jpg
http://www.beyondknownreality.com/wp.../2012/07/3.jpg
http://www.beyondknownreality.com/wp.../2012/07/4.jpg
http://www.beyondknownreality.com/wp.../2012/07/5.jpg



30 juillet 2012
Portés disparus


La Fondation et les familles du MHD6 se résignent à les faire porter disparus.





31 juillet 2012
Sur la route


Peter Edgarson annonce qu’il va suivre les différentes pistes que lui ont envoyées des amis et des internautes intrigués par cette histoire.





31 juillet 2012
Une enquête difficile


La Fondation essaye de suivre le plus près possible l'enquête de la police française concernant la disparition des jeunes chercheurs. Hélas, celle-ci s'enlise bien vite dans le fatras administratif entre la trinité France-Serbie-Ukraine. L'enquête, malgré la pression des familles et de la Fondation, piétine rapidement.



9 août 2012
Lovely Donetsk


Peter est épuisé. Il a accumulé assez de matière pour écrire une série de romans de gare sur les mystères de l’Ukraine, mais n'a rencontré aucune piste sérieuse. Déprimé, il commence à penser que tout ça ne mène à rien.





11 août 2012
L'ami d'un ami d'un ami


Lauren Spencer remarque sur le mur Facebook d'un ami un lien vers un blog peu banal. Elle découvre alors Peter Edgarson et surtout la fameuse vidéo de l'enlèvement ! Reconnaissant le camarade de Sofia, elle demande sur le champ à son ami de les mettre en contact !





13 août 2012
La vie en rose


Peter est fou de joie. Son ami Daniel Serdane lui apprends qu'une connaissance, Lauren Spencer, est convaincue de savoir qui est le jeune homme kidnappé. D’après elle, il s’appellerait « Hisham Nour » et se serait fait enlever avec 4 autres personnes. Peter et Lauren se donnent rendez-vous à Paris.





14 août 2012
Hisham Nour


Peter part pour l’aéroport. Il poste le lien vers le Facebook d’Hisham que lui a envoyé Lauren, qui atteste photo à l’appui qu’il est bien le jeune homme enlevé.
Sa page Facebook.



14 août 2012
Preuve irréfutable


Lauren se rend à la Fondation et leur montre la vidéo de Peter. Les familles et la police sont aussitôt prévenues.



15 août 2012
Arrivée à Orly


Peter arrive en France. Lauren lui raconte qu'Hisham fait partie d'un groupe de recherche nommé "MHD6", et lui explique qu'elle est une très bonne amie de Sofia, membre du groupe. Elle lui propose également de l'héberger le temps de son séjour à Paris.





15 août 2012
Visite à la Fondation


Lauren et Peter se rendent à la Fondation et rencontrent Catherine Delanoy, responsable du pôle Européen, et Chloé Bernier, directrice technique. Elles promettent qu'elles joueront de tous les leviers dont elles disposent pour que l'enquête avance.





19 septembre 2012
Nouvel élément


Plus d'un mois a passé sans que l'enquête n'avance d'un iota. Excédés, Peter et Lauren retournent à la Fondation, bien décidés à faire bouger les choses. Catherine Delanoy leur dévoile un élément qui va convaincre Peter de repartir en Ukraine, désormais persuadé que c'est là-bas que se trouve la clé de toute cette affaire.





23 septembre 2012
Donetsk, deuxième.


Peter Edgarson s'envole à nouveau pour Donetsk, bien déterminé à reprendre ses investigations de façon plus minutieuses.




24 septembre 2012
La pression monte


Avec d'autres internautes et les familles du MHD6, Lauren met la pression à la Fondation pour qu'elle accepte de reprendre l'enquête, toujours au point mort du côté des autorités ukrainienne, serbe et française.



9 octobre 2012
L'enquête reprends


La Fondation met en place son enquête. Petit-à-petit l'idée d'engager des enquêteurs privés fait son chemin. Tout comme celle de rendre l'enquête participative et communautaire pour maximiser les chances de résultats. Des outils commencent à être mis au point dans ce sens.





Le FBI (Federal Bar of Investigation)

L’idée de Tsabo, si j’ai bien compris, est de créer une équipe de Bariens. Les Bariens pourraient échanger des informations, des idées et s’organiser pour mener des recherches afin de résoudre l’enquête. Je suppose qu’il faudra quand même aller sur d’autres forums et d’autres lieux communautaires, sans doute suivre cela avec Facebook et Twitter, pour pouvoir résoudre l’énigme.




Les liens à explorer

Le site officiel




Ce wiki

Dans un premier temps que wiki peut être utilisé simplement pour recenser les gens qui sont intéressés par le jeu. Mais l’idéal est de le mettre à jour - et de le structure - au fur et à mesure, qu’on sache où en est l’enquête, ce que fait le FBI, les actions en cours les actions à mener. Pour un jeu auquel je ne vais probablement pas participer je pense que j’en ai fait assez et je vous laisse structurer le wiki comme vous le désirez .



*************
Discussion sur cet article : 34 messages (Dernier message : 7/01/2013 - 19:01:29)