Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Fantasy : A - H

Toi, lecteur !
Oui, toi qui, le matin, le soir, ou à toutes heures de la journée aime être plongé dans un monde où la magie et l'imaginaire sont rois... Ce Wiki est pour toi !

N'hésitez-pas à modifier, ajouter des titres, séries, commentaires, quatrième-de-couvertures, lien vers les sites off, vers les fan-sites... Toute information est bonne à prendre !

(Lien vers le précédent topic Fantasy.)


Essayons de classer par ordre alphabétique en fonction de l'auteur, chaque nom d'auteur dans un sous-titre dans la section appropriée.
Le suivant, à la ligne, le nom de la série / du cycle / de l'ouvrage en taille 4, en VF, suivit lui même du nom en anglais entre parenthèses.

Exemple :
[titre] M [/titre]
[soustitre]MARTIN George R.R.[/soustitre]
[size=4]Trône de Fer (le) - (A Song of Ice and Fire)[/size]


Les livres seront classés par série / cycle, suivant la fiche suivante :
- Titre français et titre original - Editeur(s), année de publication VO et VF selon les diverses versions - Nombre de tomes - Genre (héroïc-Fantasy, Science-Fiction, Dark-Fantasy, Light-Fantasy) - Quatrième de couverture (Résumé au dos du livre), couverture(s) - Avis personnel - Liens internes à JoL et liens externes (Officiel, fan-site...)
Et, par pitié, pas de spoiler !

Rappel : Le Wiki ayant atteint le nombre de caractère maximum autorisé, il a été scindé en deux : Cette partie là ne comporte que les auteurs dont le nom de famille / patronyme va de A à H, Ø compris.
Pour la seconde partie du Wiki, allant de I à Z, c'est ici.
Les commentaires se feront uniquement sur le premier Wiki, soit ici.
[titre]Ø[/titre]

[titre] A [/titre]

[soustitre]ALDISS Brian[/soustitre]
Le cycle d'Helliconia
Le Printemps d'Helliconia
Helliconia, l'été
L'Hiver d'Helliconia

Six mille ans à peu près dans le futur. L'histoire de la civilisation d'Helliconia, une planète en apparence assez proche de la Terre, si ce ne sont pour ses saisons d'une longueur interminable (la "Grande Année" Helliconienne dure 2500 ans). Le personnage principal, s'il y en a un, semble cependant être autant la planète et son évolution climatologique et environnementale que ses habitants intelligents (quasi-humains pour certains, moins pour leurs rivaux Phagor), observés depuis l'espace depuis la station orbitale humaine Terrienne Avernus.

Le Printemps d'Helliconia
C'est la fin d'un Grand Hiver, les Phagors dominent le monde. Les "humains" vivent en tribus primitives et dans des villes cavernicoles. Un petit groupe s'échappe d'une d'entre elles et parvient à la surface, trouvant le climat suffisamment radouci pour y survivre et s'y installer. Le Printemps arrive, et avec lui l'étrange Fièvre Osseuse, mortelle mais qui laisse ses survivants bien mieux adaptés à la nouvelle saison. L'avance technologique assurée au peuplement par le savoir apporté par ses fondateurs lui permet de grandir rapidement en taille et pouvoir alors que la civilisation humaine ré-émerge des profondeurs.

[soustitre]ANGE[/soustitre]
Citation de Bragelonne :
Ange est l'un des pseudonymes de deux auteurs prolixes et multiformes : Anne (née en 1966) et Gérard (né en 1964). Sous ce nom, ils ont signé le scénario de nombreuses BD depuis 1990 (dont La Geste des Chevaliers-Dragons et Bloodline avec Varanda, Némésis avec Janolle, Tower avec Gœthals), des romans de SF adulte et jeunesse (le très remarqué L'œil des dieux), et de très nombreuses traductions. Bref, Ange est un auteur complet. On le serait à moins, surtout quand comme lui, on a quatre bras, deux cœurs, quatre yeux et pour l'instant, une seule paire de lunettes.
Trois Lunes de Tanjor (les)
- Editeur format poche : Bragelonne
- Trois tomes pour cette série finie.
- Une édition intégrale grand format et légèrement modifiée chez Bragelonne sous le nouveau titre d'Ayesha - La Légende du Peuple turquoise

1. Le Peuple turquoise (avril 2001)
2. La Flamme d'Harabec (avril 2002)
3. La Mort d'Ayesha (mars 2003)


Citation de Quatrième de couverture édition Bragelonne :
Quel est le prix d'une vie ?
Dans un monde où depuis des millénaires la guerre fait rage, où les dieux règnent sur un système de castes complexe et cruel, où un esclave vaut moins qu'un cheval… que vaut la vie d'un galérien qui se noie ? Rien, bien sûr. Aussi quand Arekh, homme au passé mystérieux et troublé, est sauvé d'une mort certaine par une belle inconnue, tout son cynisme, tout son système de valeurs est remis en question. Or, la femme qui l'a secouru se nomme Marikani : elle est la dernière descendante de la lignée des rois-sorciers d'Arrethas. L'aider à retrouver son trône sera le premier acte non égoïste de la vie d'Arekh.
Mais aucun acte n'est gratuit. Le prix à payer est peut-être celui de ses certitudes…
Avis personnel (Kalero) : Difficile de donner un avis, je l'ai lu à sa sortie (y'a 5 ans) et je me rappelle plus de tout les détails, par contre je me souviens très bien qu'il m'avait fait une excellente impression. C'est parmi les livres d'auteurs francophone celui que je préfère.
Pour une fois le héros n'est pas un ado qui se découvre de formidable capacité. Non ici le héros est un homme ayant un passé douteux et qui se sert de ce qu'on lui a tout simplement enseigné.

Lien : Interview des auteurs

[titre]B[/titre]

[soustitre]BORDAGE Pierre[/soustitre]

Avis (Ysengwen) De la SF française épique et efficace, très agréable à lire sans atteindre à mon avis les sommets du genre, ou une originalité renversante. Le point le plus noir serait une certaine tendance de l'auteur à infliger au lecteur de façon parfois un peu pataude au travers de ses personnages son sentiment de ce qui est "bon" ou "bien", mais rien d'insurmontable.

La trilogie des Guerriers du Silence
Les Guerriers du Silence
Terra Mater
La Citadelle Hyponéros

Tixu Oty est un minable, coincé dans un boulot de voyagiste sans avenir sur une planète sans grand intérêt... jusqu'au jour où débarque en coup de vent cette si magnifique Syracusaine qui le supplie de la téléporter sans la faire payer, ce qui va bien entendu contre les consignes de sa compagnie... et finira par mettre fin à son existence paisible et l'envoyer sur les traces de la belle. Celle-ci est en butte semblerait-il à un complot orchestré par les mystérieux Scaythes d'Hyponéros, une race extra-terrestre dotée de pouvoirs psychiques et infiltrée jusque dans les plus hautes sphères du pouvoir en tant qu'espions mentaux, contre-espions, et même le rôle-clé de Grand Connétable désormais détenu par le dénommé Pamynx...

Wang
Les Portes d'Occident
Les Aigles d'Orient

La Terre. Futur (trop ?) proche. L'Europe s'est retranchée du reste du monde derrière un mur électro-magnétique infranchissable, si ce n'est l'ouverture quelques fois l'an pendant quelques heures de certaines portes pour les candidats à une vie meilleure. Plus que le Paradis, Wang cherche cependant sur l'injonction de sa bien-aimée Grand-Mère à survivre et fuir les néo-Triades de sa ville natale après s'être attiré leur colère. Il croise sur sa route la tibétaine Lhassa, qu'il aime presque aussitôt mais dont il semble devoir être vite séparé...

[titre]C[/titre]
[soustitre]CLEMENS James[/soustitre]
Citation de Bragelonne :
James Clemens, né à Chicago en 1961, a grandi dans le Midwest et la campagne canadienne, rêvant des grandes aventures qui l’attendaient de l’autre côté du champ de maïs et du ruisseau. Vétérinaire installé en Californie, il n’a cessé d’inventer des histoires depuis son enfance. Le Feu de la sor’cière fut le premier de ces best-sellers traduits en une douzaine de langues.
Les Bannis et les Proscrits (The Banned and the Banished)

-Edité chez Bragelonne en grand format, cette série comprend 5 tomes:
-1. Le Feu de la Sor'cière (Fr. mai 2006, VO : Wit'ch fire, 1998)
-2. Les Foudres de la Sor'cière (Fr. février 2007, VO : Wit'ch Storm, 1999)
-3. La Guerre de la Sor'cière (Fr. 17 janvier 2008, VO: Wit'ch War, 2000)
-4. Wit'ch Gate, 2001 (parution prévue en 2009)
-5. Wit'ch Star, 2002 (à paraître)

Citation de Bragelonne :
Par une nuit fatale, dans le merveilleux pays d’Alasea, frappé par une malédiction, trois mages firent un ultime acte de résistance, sacrifiant tout dans l’espoir de préserver le bien.
Cinq cents plus tard, au jour anniversaire de cette nuit sinistre, une petite fille hérite d’un pouvoir perdu depuis longtemps.
Mais avant qu’elle puisse comprendre son terrible don, le Seigneur Noir lance ses monstres ailés pour la capturer et lui rapporter la magie embryonnaire qu’elle détient.
Fuyant les hordes des ténèbres, Elena est précipitée vers une issue terrible… et vers la compagnie d’alliés inattendus. Formant avec eux une bande de parias et de hors-la-loi, elle va tenter de combattre les forces inexorables du mal et de secourir un empire autrefois glorieux…
-Avis personnel: Une très bonne série assez sombre où se mêle toutes sortes de magie, l'histoire peut sembler banal, mais elle est somptueusement écrite, avec une action montant crescendo au fil des tome, le caractère des nombreux personnages est vraiment bien travaillé, à noté les couverture de Anne-Claire Payet qui sont tous bonnement magnifique.


[soustitre]COOK Glen[/soustitre]
Citation de Wikipedia :
Glen Cook est un écrivain américain de Dark Fantasy célèbre pour son œuvre "La Compagnie Noire".

Glen Cook est né en 1944 à New York aux États-Unis. Il a grandi au nord de la Californie et a étudié la psychologie à l'université du Missouri. Il a travaillé pour General Motors. Il a réellement commencé sa carrière d'écrivain en 1970 (son premier travail d'écriture rémunéré) après avoir servi plusieurs années dans la marine. Glen Cook se passionne pour l'histoire militaire et la philatélie et vit aujourd'hui dans l'Indiana avec sa femme Carol.

Compagnie Noire (La) - (The Black Company)

- Edité en français chez J'ai Lu, en poche, par chez nous depuis 1998, 1984 pour la version d'origine anglaise.
- Douze tomes prévus, dont dix sont actuellement sortis en anglais comme en français.
La série est séparée en quatre parties, dont la dernière n'a pour l'instant aucun nom.

Les Livres du Nord - (Books of the North) - [Pour les années de parution : VO/VF]
1. La Compagnie Noire - The Black Company - 1984/1998
2. Le Château Noir - Shadows Linger - 1984/1999
3. La Rose Blanche - The White Rose - 1985/1999
4. La Pointe d'Argent - The Silver Spike - 1989/2002

Les Livres du Sud - (Books of the South)
1. Jeux d'Ombres - Shadow Games - 1989/2001
2. Rêves d'Acier - Dreams of Steel - 1990/2001

Les Livres de la Pierre Scintillante - (Books of the Glittering Stone)
1. Saisons Funestes - Bleak Seasons - 1996/2003
2. Elle est les Ténèbres - She is the Darkness - 1997/2004
3. L'Eau Dort - Water Sleeps - 1999/2005

(Inconnu pour le moment) - (Inconnu)
1. Soldats de Pierre - Soldier Live - 2001/2006
2. (Titre inconnu) - A Pitiless Rain
3. (Titre inconnu) - Port of Shadows

-
Citation de Quatrième de Couverture J'ai Lu :
Depuis des siècles, les traditions et souvenirs de la compagnie noire sont consignés dans les présentes annales. Depuis des siècles, la troupe se loue au plus offrant et les batailles qu’elle a livrées ont déjà rempli maints volumes. Jamais pourtant elle n’aura traversé de période aussi trouble. Entrée au service de la Dame et de ses sorciers maléfiques, la compagnie participe à l’une des plus sanglantes campagnes de son histoire. Les combats incessants, la magie noire qui empuantit l’air, bientôt les hommes tombent comme des mouches, et ceux qui restent debout commencent à se demander s’ils ont choisi le bon camp. Ce sont des mercenaires, ils sont dépravés, violents et ignares, sans foi ni loi, mais même eux peuvent avoir peur, très peur...
- Avis personnel : Une très bonne série de Dark, qui innove dans quelques domaines (Et en beauté !) ;
Ici, c'est une troupe de mercenaires, la Compagnie Noire, que le lecteur va suivre. Comme tout mercenaires, cette troupe se vend donc au plus offrant... Que ce soit le "bien", ou le "mal".
L'auteur nous entraîne dans une fresque sombre, où les héros peuvent parfois tomber comme des mouches, et tout cela conté par un personnage interne ; L'annaliste de la Compagnie, qui variera au cours des cycles, et qui nous raconte toute l'histoire de son point de vue à lui.
Par moments, de grandes scènes et de larges batailles pourront ne pas être narrés, du fait d'une maladie de l'annaliste par exemple, tout comme de menus détailles, quasiment insignifiant mais révélant bien la personnalité de l'annaliste pourront y être présents.
Le rythme est soutenu, en l'espace du premier tome de larges batailles sont déjà ratissées, et ce n'en est parfois que plus bon.

- Avis personnel (Caniveau Royal): Une série sombre où des mercenaires ni foncièrement bons ni foncièrement mauvais vivent un quotidien de troupiers, parfois confrontés à des évènements qui souvent les dépassent, parfois seulement à la vindicte de seigneurs locaux.
Très agréable à lire, mais quand viendra les derniers tomes?


[titre]D[/titre]

[titre]E[/titre]

[titre]F[/titre]

[soustitre]FEIST Raymond E.[/soustitre]
Citation de J'ai Lu :
Natif de Los Angeles en 1945, Raymond Elias Feist a obtenu en 1977 une licence de communication à l’université de Californie, à San Diego où il vit toujours. C’est à cette époque que lui est venue l’idée de mettre en scène les aventures d’un jeune magicien dans un monde imaginaire. Deux ans plus tard naissaient Pug et l’univers de Krondor, où se situe la quasi-totalité de son œuvre, soit plus de vingt-cinq titres. Seule exception, le roman Faërie, qui propose une intéressante incursion dans le genre fantastique, est à rapprocher de La forêt des Mythagos de Robert Holdstock.
Les Chroniques de Krondor (ou La Guerre de la Faille (The Riftwar Saga))
- Edité chez j'ai Lu en 4 tomes.
- Edité chez Bragelonne en 3 tomes. Bragelonne garde le découpage originel, regroupant les 2 premiers tomes francophone en une seul ; "Magicien".
- Cycle terminé.
  1. Pug l'apprenti (VO: Magician)
  2. Milamber le mage (VO : Magician)
  3. Silverthorn (VO : Silverthorn)
  4. Ténèbres sur Sethanon (VO : A darkness at Sethanon)

Citation de résumé J'ai lu :
Né de parents inconnus, le jeune Pug a été recueilli et élevé au château de Crydee, où il officie comme garçon de cuisine tout en rêvant d'une vie d'aventures. Son existence se voit pourtant bouleversée lorsque Kulgan, magicien de la cour, le prend comme apprenti et lui révèle qu'il possède un pouvoir d'une puissance encore inconnue. Au même moment, d'étranges phénomènes maléfiques commencent à apparaître, et de sombres hordes de guerriers venus de nulle part envahissent la contrée. Inexorablement, alors que les forces du Chaos mettent en péril la destinée du monde, Pug devra apprendre à ne compter que sur lui-même...
avis perso : (Lezzar) C'est une bonne saga dans un univers de fantasy classique au départ (elfe nain et magiciens) et qui se développe très vite ensuite avec l'arrivée de star gate dans le monde ca fait un peu bizarre au début on se demande si ca va pas partir en cacahouète mais finalement tout est bien ficelé.

(Kalero) Feist l'avoue lui même au début du bouquin ; c'est sûrement parce qu'il ne savait pas comment écrire un roman, et parce qu'il y a plein d'erreur de logique que son histoire à eut du succes. Et je suis d'accord avec lui. Les personnages ne sont pas trop caricaturés mais reste attachant (surtout Jimmy ^^). On peut cependant reprocher le manque de clarté dans les 2 derniers tomes à propos du voyage inter-monde, de la faille et des explications donné par Macros mais globalement cela se lit très très bien.

L'entre deux guerre (ou anciennement Les nouvelles chronique de Krondor )

- Edité chez j'ai lu, ici et ici .
- Edité chez Bragelonne, ici et ici .
- Il s'agit de deux one shoot mais qui restent dans le même univers et dans la continuité du cycle précédent. Les deux tomes n'ont rien a voir entre eux, sinon que les héros de l'un et de l'autre sont frères.
  1. Prince de Sang (VO: Prince of the Blood)
  2. Le Boucanier du Roi (VO: The King's Buccaneer)

Citation de résumé Bragelonne :
(premier tome)
Vingt ans se sont écoulés depuis la fin de la guerre de la Faille. Le Royaume de Krondor vit à présent dans la paix et la tranquillité. Mais voilà que cette paix, soudain, est menacée. Le prince Arutha, héritier de la couronne, renonce à faire valoir ses droits au trône de Rillanon. Or ses fils, les jumeaux Borric et Erland, ne sont pas prêts à assumer pareille responsabilité. Pour les préparer à leur vie future, Arutha les envoie en mission diplomatique à Kesh la Grande, sans se douter que la rébellion gronde dans les provinces de l'est. Un assassin originaire de l'empire tente de tuer les jumeaux… Les voilà désormais précipités dans une aventure mortelle qui les emmènera au cœur des régions les plus sombres de Kesh, où les attendent magie noire et terribles dangers. Borric et Erland sauront-ils empêcher la guerre ? Bon sang ne saurait mentir…
(second tome)
À 17 ans, Nicholas est considéré par son père, le prince Arutha, comme un garçon manquant singulièrement d'expérience. Afin de l'aguerrir et de le préparer à ses futures responsabilités, Arutha envoie son fils chez son oncle, le duc Martin, auquel il devra servir d'écuyer pour un temps. Ce qui s'avère un travail fastidieux et rébarbatif va pourtant rapidement devenir pour le jeune homme une aventure aux proportions épiques : la ville ducale est attaquée par de mystérieux esclavagistes et Nicholas prend la responsabilité de partir à leur poursuite. Mais il s'apercevra vite que de ses actions dépendront non seulement la vie des jeunes gens enlevés, mais aussi et surtout le futur de tout le monde de Midkemia...
Avis perso : (Kalero) Deux très bons oneshoot. On reste évidement dans l'univers de Krondor, ce qui permet a l'auteur de ne pas répété certain détails non obligatoire que le lecteur connait peut-être déjà. De plus l'histoire devant tenir en un livre, celle-ci est beaucoup plus rapide, et nerveuse. Il n'y a pas de long passage ou il ne se passe pas grand chose. On retrouve également avec plaisir certain personnage du cycle précédent, même si ils s'effacent quelque peu devant les nouveaux venu.

* La Guerre des Serpents (The Serpentwar Saga) :
o L'Ombre d'une reine noire (VO : Shadow of a Dark Queen)
o L'Ascension d'un prince marchand (VO : Rise of a Merchant Prince)
o La Rage d'un roi démon (VO : Rage of a Demon King)
o Les Fragments d'une couronne brisée (VO : Shards of a Broken Crown)

La Trilogie de l’Empire (The Empire trilogy) co-écrit avec Janny Wurts

- co-écrit avec Janny Wurts
- Edité chez j'ai lu
  1. Fille de l'Empire (VO : Daughter of the Empire)
  2. Pair de l’Empire (VO : Servant of the Empire)
  3. Maîtresse de l'Empire (VO : Mistress of the Empire)

Citation de résumé J'AILU (tome1) :
C'est au moment où Mara, unique héritière du clan des Acoma, s'apprête à prononcer les mots qui la consacreront prêtresse pour le restant de ses jours, que Papéwaio, le plus fidèle des soldats du clan, interrompt la cérémonie pour lui annoncer la mort de son père et de son frère. Propulsée à la tête du clan, Mara doit regagner ses terres en urgence pour sauver sa maison de la ruine et de la honte. Car au Jeu du Conseil les ennemis des Acoma sont nombreux. Il faut reformer au plus vite l'armée décimée, pérenniser les liens commerciaux qui assurent au clan ses revenus et nouer des alliances politiques susceptibles de mettre en échec les plans des maisons rivales. À condition, bien sûr, de survivre aux assassins toujours plus nombreux qui viennent la traquer jusque dans son fief...
Avis perso : (Kalero) Le cycle se débute plus ou moins au même moment que "les Chroniques de Krondor" pour se terminer plus ou moins en même temps que "Les boucaniers du roi" mais l'histoire se déroule cette fois dans le monde qui se trouve de l'autre coté de la faille.
J'ignore si Feist à écrit se bouquin avec l'aide de Wurts ou l'inverse. Toujours est-il qu'on ne retrouve pas l'action immédiate et non-stop des précédents livres de Feist. J'avoue qu'on s'y ennuie même d'ailleurs souvent. Cela dit, l'histoire tourne plus autour du complot et de l'espionnage ce qui explique sûrement en partie le manque de rythme. Le bouquin n'en reste pas moins intéressant de part son univers ("semblable" au japon médiéval), et aux jeux politiques dans le récit.

* Le Legs de la Faille (The Riftwar Legacy)
o Krondor : La Trahison (VO : Krondor : The Betrayal)
o Krondor : Les assassins (VO: Krondor: The Assassins)
* Faeries


[soustitre]FLEWELLING Lynn[/soustitre]

Lynn Flewelling est aussi l'auteur de livres pour enfants. La réussite du Cycle Le Royaume de Tobin lui a immédiatement valu la reconnaissance de ses pairs. Robin Hobb a ainsi identifié dans cette brillante saga " un monde fantastique d'une profonde vraisemblance ", tandis que George R.R. Martin y a vu " Une œuvre totalement captivante, qui vous accroche dès la première page et ne vous lâche pas avant la dernière . "

Les cinq premiers volumes du Royaume de Tobin ont paru chez Pygmalion Les Jumeaux, Les Années d'apprentissage et L'Eveil du sang.

Royaume de Tobin (Le)
1 Jumeaux (Les)
2 Années d’apprentissage (les)
3 Eveil du Sang (l’)
4 Révélation (la)
5 Troisième Orëska (La)

Résumé éditeur : Tant qu'une reine-guerrière sera installée sur le trône de Skala, le royaume connaîtra paix et prospérité. Ainsi le veut la légende. Après plusieurs siècles de matriarcat, un homme a cependant réussi à se hisser sur le trône, et sa première action a été d'éliminer toutes les futures prétendantes à la couronne pour favoriser son fils. Les calamités s'abattent alors sur le pays. Afin de protéger l'unique héritière encore en vie, une magicienne et une sorcière s'associent pour lancer un terrible sortilège, et transformer à sa naissance la jeune enfant en mâle, tuant pour cela son frère jumeau né en même temps. Mais l'esprit du bébé sacrifié a survécu et représente une dangereuse menace...

avis perso : J'ai découvert un peu par hasard et j'ai vraiment bien aimé. Ca se lit facilement, les émotions des personnages ressortent bien et on a hate de savoir ce qui va bien pouvoir se passer dans la suite. (lezzar)
- Pour ma part, je suis plus mitigé ; Pris d'office en magasin en lisant la troisième de couverture (Où G.R.R. Martin et Robin Hobb en font l'apologie), je l'ai trouvé pas mal du tout, mais... Avec pas mal de passages "en longueur". Mais ce n'est pas une mauvaise série, loin de là ! (Selty DarkSun)

[titre]G[/titre]
[soustitre]GAIMAN Neil[/soustitre]

Biographie (Salem Pulsifer) : Né en Angletterre en 1960, ami de Terry Pratchett et de Dave McKean, il est écrivain pour le monde du Comics ou du cinéma, journaliste et auteur, Neil Gaiman est un écrivain machine à café car il te fait même le thé. Cet illustre homme (l'un des deux seuls auteur de comics à avoir reçu un prix littéraire) est fort peu connu dans la zone francophone malgré l'importance capitale qu'il prends dans l'imaginaire anglo-saxon. Espèrons que cela change grâce à l'intérêt que le monde d'Hollywood commence à porter à ces oeuvres (voir la liste de ses oeuvres en dessous). Mais ce qui est sûr, c'est qu'un talent de cet ampleur ne peut attendre l'adaptation de ses oeuvres pour se faire connaître.
Je ne rajouterai que deux choses : Nous ne parlerons que des oeuvres littéraires et aucunement de ses comics. De plus, amateurs d'hommes musclés avec grosses armes, de dragons, de femmes en string de mailles et autres canons de l'Heroic Fantasy/Medieval Fantasy, je ne peux que vous conseiller de passer votre chemin.

Pas de Panique (DON'T PANIC : Douglas Adams and The Hitchhiker's Guide to the Galaxy)
Citation de Folio SF :
Le Guide galactique est l'ouvrage le plus remarquable, et certainement le plus lu, à avoir jamais été publié par les grands éditeurs de la Petite Ourse. Quoique à peu près de la taille d'un livre de poche il évoque une grande calculette, avec sur sa façade plus de cent boutons-pression plats, ainsi qu'un écran d'environ dix centimètres de côté, sur lequel n'importe laquelle de ses six millions de pages peut être affiches quasi instantanément. Il est vendu sous un étui plastique résistant, où les mots PAS DE PANIQUE ! sont imprimés en grandes lettres amicales. A l'heure actuelle, il n'existe aucun exemplaire répertorié du Guide galactique sur notre planète.
Ceci n'en est pas l'histoire.
C'est en revanche celle d'un livre lui aussi intitulé, au mépris des probabilités, Le Guide galactique; du feuilleton radiophonique qui l'a précédé; de la trilogie en cinq volumes qu'il compose; des jeux sur ordinateurs, de la serviette et de la série télévisée auxquels il a à son tour donné naissance.
Neverwhere
Citation de Editions "J'ai Lu" :
Londres, un soir comme tant d'autres. Richard Mayhew découvre une jeune fille gisant sur le trottoir, l'épaule ensanglantée. Qui le supplie de ne pas l'emmener à l'hôpital... Et disparaît dès le lendemain.
Pour Richard, tout dérape alors : Sa fiancée le quitte, on ne le connaît plus au bureau, certains, même, ne le voient plus ... Le monde à l'envers, en quelques sorte. Car il semblerait que Londres ait un envers, la "Ville d'En Bas", cité souterraine où vit un peuple d'une autre époque, invisible aux yeux du commun des mortels. Un peuple organisé, hiérarchisé, et à la tête duquel les rats jouent un rôle prépondérant.
Plus rien ne le retenant "Là-Haut", Richard rejoint les profondeurs ...
Avis personnel (Salem Pulsifer) : L'un des premiers livres de Gaiman, mais c'est sans doute mon préféré. L'idée traversant l'entièreté du livre vient du fait que l'auteur trouvait que les noms des stations du Métro londonien se portait particulièrement bien à des lieux fantastiques. Cette oeuvre est sans doute la meilleure introduction à l'Urban Fantasy qu'on puisse trouver à ce jour et je peux vous dire que vous verrez Londres sous un autre jour après la lecture.
De plus, pour ceux s'intéressant à China Mieville, ce livre est capitale dans la construction de l'imaginaire de ce nouvel auteur.

Information supplémentaire :
Il y a un Comics, une série télévisée et aussi un film (par Guillermo del Toro) en préparation.

Sandman

- Editeur : DC Comics (VO), Panini comics (VF)

- 75 numéros parus de 1988 à 1995 (VO) regroupés en 10 trade paperback
4 tomes regroupant les 16 premiers numéros parus de 1997 à 1999 par le Téméraire
10 tomes reprenant l'intégralité de la série parus de 2004 à 2009 chez Delcourt puis Panini Comics

- Genre : Fantastique (comic)


Citation de Editions "Panini Comics" :
Si Sandman a été la série de comics la plus applaudie des années 90, si elle a collectionné les prix, ce n'est pas un hasard. Cette épopée troublante, élégamment rédigée par Neil Gaiman, est illustrée par les artistes les plus cotés. Dans ce mélange de mythe moderne et de fantasy tragique, fiction, drame historique et légende s'entrelacent. La saga de Sandman est unique dans le genre de la littérature graphique. Jamais vous ne l'oublierez. Préludes et Nocturnes accueille les lecteurs dans un univers sombre et enchanteur fait de rêves et de cauchemars... le foyer de Sandman, Maître des Rêves, et de ses pairs, les Eternels. Ce premier recueil de la série de Neil Gaiman, maintes fois primée, présente les thèmes et les personnages principaux, en combinant magie, mythes et humour noir.
Avis personnel (Borh) : Attention, il s'agit d'un comics et non d'un roman. C'est le chef d'oeuvre de Neil Gaiman. Son oeuvre la plus connue (exceptée en France où ses romans sont parus avant) et la plus primée. Tous les thèmes de ses romans y sont déjà présents : monde parallèle fantastique (Neverwhere, Stardust), influence du monde moderne sur la mythologie (American Gods), combat enfer/paradis (De bons présages). On peut dire qu'il s'agit de son best of. Un best of de plus de 2000 pages tout de même.
On peut par ailleurs dire que Sandman a révolutionné le comics en entraînant la création du label Vertigo. Les séries comme Fables, Y the Last Man, 100 Bullets en sont quelque part les héritiers.



Anansi Boys
Citation de Au Diable Vauvert :
"Si on devait définir Anansi Boys, ce serait une épopée magico-horrifico-thrillo-fantastico-romantico-comico familiale, même si cela exclut son coté polar et tout son aspect culinaire. Bref, c'est un livre de moi. Et je me suis vraiment amusé en l'écrivant."
-Neil Gaiman

Le père de Gros Charlie n'était pas ordinaire : il était Anansi, le Dieu Araignée, l'esprit de rébellion, un dieu filou capable de renverser l'ordre social, de créer une fortune à partir de rien et de défier le diable ... un héritage bien encombrant !
Une mythologie moderne où l'on trouve une sombre prophétie, des désordres familiaux, des déceptions mystiques, et des oiseaux tueurs.
Sans oublier un citron vert.
Avis Personnel (Salem Pulsifer) : Bon, là ce cher Neil, il nous livre une pure bombe pour la suite (qui n'en est aucunement une) de American Gods. On a droit à la description d'un des personnages les plus fantastiques que j'ai eu l'occasion de Lire. Même si la base de la trame scénaristique n'innove pas énormément, la plume humoristique de Gaiman nous emmène dans un monde fantasmagorique où les dieux anciens ont à payer leurs impôts et à se tenir à Carreau.
Un livre à lire sans hésiter, vous ne verrez plus les araignées de la même façon, ni les gants couleurs citrons, d'ailleurs.

[soustitre]GEMMEL David[/soustitre]

Cycle de Drenaï (Le)
1. Légende,
2. Le roi sur le seuil,
3. La quête des héros perdus
4. Waylander,
5. Waylander 2,
6. Druss la légende
7. La légende de Marche-Mort
8. Légende, 2000
9. Le Roi sur le seuil, 2001
10. La Quête des héros perdus
11. Les guerriers de l'hiver
12. Waylander 3
Résumé éditeur : Druss est une légende. Ses exploits sont connus de tous. Mais au lieu de la richesse et de la célébrité, il a choisi de vivre retiré loin des hommes, au sommet d'une montagne, avec pour seuls compagnons quelques léopards des neiges. Là, le vieux guerrier attend son ennemi de toujours, la mort. Dros Delnoch est une forteresse. C'est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégée par six remparts, elle était la place forte de l'Empire drenaï. C'est maintenant leur dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l'envahisseur nadir. Son seul espoir : le vieux guerrier.

Avis personnel : (?) Je conseille a tous les amateurs du genre. Cette épopée est incontournable par tous les amateurs de combats épiques, d'aventures et de suspens.
(Ysengwen) Ca passe le temps mais je ne dirais pas que c'est incontournable. Les personnages et situations semblent rester sans grandes surprises (Waylander).

[soustitre]GOODKIND Terry[/soustitre]

Epée de Vérité (L')

- Edité en France aux éditions Bragelonne

- Douze cycles sont prévus par l'auteur, puis clôture avec une trilogie.
Les actuels en VF :
1. La Premiere Leçon du Sorcier
2. La Pierre des Larmes
3. Le Sang de la Déchirure
4. Le Temple des Vents
5. L'Âme du Feu
6. La Foi des Réprouvés
7. Les Piliers de la création

Résumé éditeur : Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide… en bouleversant son destin. Richard devra porter l’Épée de Vérité et s’opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.

Avis personnel : Pour moi cette épopée est la meilleure qu'il m'aie été donné de lire, je la trouve même meilleure que celle du Seigneur des Anneaux. A se procurer absolument, cette série est INCONTOURNABLE.
Rajout à l'avis ci-dessus : C'est un peu histoire à l'eau de rose par moment !
Avis : Ça fait mal de lire que c'est meilleur que le SDA, des personnages qui n'évoluent pas, des réactions plus qu'enfantines, une habitude au tragico-dramatique inutile, à lire juste pour passer le temps.(Hilvin)

[soustitre]GRIMBERT Pierre[/soustitre]

Pierre Grimbert est né à Lille en 1970, y grandi et y fait ses études. Il travaille comme bibliothécaire quelques temps, puis descend à Bordeaux où il étudie les métiers de la publicité et de l'édition. Il collabore à l'élaboration de bande-dessinée; puis il s'essai à l'écriture en 1995, en commençant son cycle, le Secret du Ji, tétralogie dont le premier volet, les Six héritiers fut couronné par le Prix Julia Verlanger et le Prix des lecteurs d'Ozone.

Secret de Ji (Le)
1. Six héritiers
2. Le Serment Orphelin
3. L'Ombre des anciens
4. Le doyen éternel

Résumé éditeur : Cent dix-huit ans avant ce jour, Nol l'étrange visita tous les rois du monde connu. Hommes et femmes, parmi les plus sages, l'accompagnèrent alors pour un voyage mystérieux, commencé sur l'île Ji. Peu en revinrent, et Nol n'était pas du nombre. Les survivants emportèrent leur secret dans la tombe... Depuis cette date, leurs descendants se réunissent régulièrement pour célébrer cet évènement fatal. Â part eux, plus personne ne s'intéresse à cette histoire... sauf ceux qui ont commandité les assassinats de tous les Héritiers des sages. Pour les survivants, un seul espoir : percer à leur tour le secret de Ji...

Avis personnel : (Kalero) C'est de la fantasy classique pure et dure. héros adolescent n'ayant rien demandé de ce qui lui arrive, personnages charismatiques et attachants, conflit contre une puissance qui dépasse les heros, etc etc. Si ce n'est pas le meilleurs cycle que j'ai pu lire, il y a qu'en même de bonnes idées et une bonne écriture. Pour moi cette série mérite une place dans les bibliothèques.

Enfants de Ji (Les)

1. Le Testament oublié (2004)
2. La Veuve barbare (2004)
3. La Voix des Aînés (2005)
4. Le Patriarche (2005)
5. Le Sang Du Jal (2006)

Résumé éditeur : Vingt-trois ans sont passés depuis la terrible attaque des barbares Wallattes contre la Sainte Cité d'Ith. Si les Hauts-Royaumes ont retrouvé leur stabilité, la confusion règne toujours dans le reste du monde connu... Tout particulièrement derrière le Rideau, cette immense cordillère dont le bruit court qu'elle pourrait abriter un Démon. Au pied du Mont-fleuri, les sectes noires sortent de l'ombre, répandant leur foi maudite jusqu'à Kaul et Lorelia... Et les tueurs züu eux-mêmes voient leurs traditions soudain ébranlées !
Loin de cette agitation, les héritiers ont repris le cours de leurs vies. Ils ont eu des enfants, auxquels ils ont essayé de donner une existence normale. Ainsi, cette nouvelle génération ne connaît rien de l'aventure périlleuse qui mena leurs aïeux aux quatre coins du monde connu... Mais il vient toujours un moment où les plus grands secrets refont surface.

Avis personnel : (Kalero) On prend le même schéma et on recommence. Les enfants de Ji est une de ses suites qui n'ont aucune originalité et qui n'apporte en fait rien de nouveau à l'univers. Par contre Pierre Grimbert manie très bien le suspense pour tenir le lecteur accroché, il y a de nombreux rebondissement qui font que les cinq tomes passent tout seul sans qu'on s'ennuie. Par contre le cycle ne laisse pas de souvenir indélébile.

Malerune (La)

- 3 tomes pour ce cycle terminé parus chez Mnémos

1. Les Armes des Garamont (1998)
2. Le Dire des Sylfes (2003)
3. La Belle Arcane (2004)
(Les tomes 2 et 3 sont écrit par Michel Robert d'après les notes de Pierre Grimbert)

Résumé éditeur : Une bien étrange paire se présente aux portes du château Garamont : un sorcier autoritaire et susceptible accompagné d'un homme-loup aussi effrayant que noble de coeur. Pour la jeune Ariale, retenue prisonnière dans sa propre chambre par un tyrannique monstre cornu, il ne peut s'agir que du chevalier Eras, parti trois ans plus tôt dans une quête mystérieuse. Va-t-elle enfin échapper à sa prison et apprendre ce qu'il est advenu de son père ?
Pour échapper aux machinations des Maûnes, les héros vont devoir unir leurs forces. Ainsi va se créer une compagnie d'aventuriers des plus inattendues. Zétide le puissant sorcier, Hogo le noble et monstrueux Lycante, la belle et farouche Lucia devront unir leurs forces à celles d'Ariale pour partir à la recherche du chevalier Eras et percer le secret de sa quête.

Avis personnel : (Kalero) Je ne donnerai ici un avis que sur le premier tome puisqu'il est question de Pierre Grimbert. Et bien j'en suis fort déçu. Ayant aimé "le secret de Ji" je m'attendais à un autre cycle maniant le suspence et bien c'est pas le cas. Par contre l'auteur a fait un vrai travaille sur l'univers du roman, sur les personnalités des personnages, et sur les différentes races et justement j'ai l'impression qu'au final l'histoire de ce premier volume en a prit un coup.

Lien : Pierre Grimbert sur Wikipedia
interview de Pierre Grimbert

[titre]H[/titre]

[soustitre]HERBERT Frank[/soustitre]

Cycle de Dune
1965 : Dune
1969 : Le Messie de Dune (Dune Messiah)
1976 : Les Enfants de Dune (The Children of Dune)
1981 : L'Empereur-dieu de Dune (God Emperor of Dune)
1984 : Les Hérétiques de Dune (Heretics of Dune)
1985 : La Maison des Mères (Chapterhouse)

Dune
Tout commence quand le Duc Léto Atréïdes quitte son fief ancestral sur la verte planète de Caladan, pour administrer au nom de l'Empereur la planète Arrakis, communément appelée Dune, pour le désert qui la recouvre en son entier. C'est une aubaine, l'écologie unique d'Arrakis en fait la seule source connue de l'Epice, denrée hors de prix devenue le nouvel étalon monétaire, source de longévité, drogue de prescience et ciment d'une civilisation interstellaire.
Mais c'est aussi un défi pour le Duc, sa bien-aimée concubine Jessica de l'ordre Bene Gesserit, l'héritier ducal leur fils Paul, et les hommes d'exception qui les entourent. L'environnement hostile. Les traces du passage des précédents administrateurs Harkonnen, les ennemis jurés qui ont cédé la place de bien mauvais gré. L'étrangeté et la méfiance du peuple Fremen local...

Le Messie de Dune
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
A l'issue d'années de "guerre sainte" la bannière des Atréïdes flotte sur l'entier univers connu. Paul Atréïdes, le nouvel Empereur, prescient, se sait cerné de toutes parts par les machinations. Celles de son épouse en titre pour empêcher sa bien-aimée de concevoir un héritier impérial. Celles du Bene Tleilax qui tente de le destabiliser en lui offrant ramené d'entre les morts le défunt maître d'armes des Atréïdes Duncan Idaho. Le Bene Gesserit. La Guilde Spatiale...


Les Enfants de Dune
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Paul Atréïdes n'est plus, exilé au désert de sa propre volonté selon la coutume Fremen après qu'une embuscade au moyen d'armes interdites l'a rendu aveugle bien que des substituts technologiques existent.
Sa soeur, Alia s'est entourée d'un ordre de fidèles amazones. Elle veille de loin sur l'éducation de ses neveux, les enfants jumeaux adolescents Léto "II" et Ghanima, confiés à la garde du Naib Fremen Stilgar, ancien compagnon d'armes de leur père.
Pendant ce temps-là, se trament les complots de nostalgiques de l'ancienne gloire impériale, et un étrange prêcheur fait son apparition en Arakeen...


L'Empereur-dieu de Dune (et suivants)
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Arrakis est un jardin, les vers des sables ont disparu si ce n'est ceux fusionné dans l'extraordinaire forme physique de l'Empereur-Dieu, du désert ne subsiste qu'une petite parcelle protégée, trop humide.
Voilà plusieurs milliers d'années, le jeune Léto a résolu de suivre le chemin que son père avait refusé de suivre, et réaliser l'avénement de ce que lui et Ghanima appellent le "Sentier d'Or".
Des millénaires de paix et d'oppression forcées (avec lui-même dans le rôle du tyran à la poigne de fer grâce à la distribution rationnée de l'épice issue de ses réserves). Cet interminable règne est destiné à forger au sein de l'humanité une résistance et une inventivité qui seront ses seules armes pour survivre à une menace encore nébuleuse mais terrible.


Cycle du Programme Conscience
1966 : Destination vide (Destination : Void)
1979 : L'Incident Jésus (The Jesus Incident) (avec Bill Ransom)
1983 : L'Effet Lazare (The Lazarus Effect) (avec Bill Ransom)
1988 : Le Facteur ascension (The Ascension Factor) (avec Bill Ransom)

Autres
1955 : Le Dragon sous la mer

(Ysengwen) En principe de la SF, mais quasi-contemporaine, et avant tout une histoire d'équipage de sous-marin fictive bien menée.

[soustitre]HOBB Robin[/soustitre]

Citation de Wikipédia :
Robin Hobb, de son vrai nom Margaret Astrid Lindholm Ogden, née le 5 mars 1952 en Californie est un écrivain américain de fantasy. Elle a commencé à écrire sous le pseudonyme de Megan Lindholm pour des revues en 1971, ainsi que des ouvrages dont on commence à trouver des versions traduites en français. Elle a connu son plus grand succès avec The Farseer Trilogy (l'Assassin royal) en 1995.
L'Assassin Royal (The Farseer Trilogy/The Tawny Man).
Edité par Pygmalion en broché puis repris par J'ai Lu et Franceloisir en format de poche. L'histoire se décompose en deux cycles chacun comptant 3 livres en anglais qui ont été découpés en plusieurs tomes par Pygmalion pour les premières éditions puis regroupés en grand format.

Première partie:
1. L'apprenti assassin (Assassin's Apprentice)-1998
2. L'assassin du roi (Royal Assassin)-1999
3. La Nef du crépuscule (Royal Assassin)-1999
4. Le poison de la vengeance (Assassin's Quest)-2000
5. La voie magique (Assassin's Quest)-2000
6. La reine solitaire (Assassin's Quest)-2000

Ces 6 tomes sont regroupés dans les 2 premiers volumes de la Citadelles des Ombres.

Citation de Pygmalion :
Au royaume des Six-Duchés, Fitz, un jeune garçon issu d'une lignée royale, fait à la cour le rude apprentissage de la vie. Un maître d'écurie, étrange et bourru, lui prodigue conseils et affection ; un vieux sage, isolé au sommet d'une tour, l'initie à la perception du Bien et du Mal ; des molosses lui apportent réconfort et protection. Commence alors pour le jeune homme un long voyage initiatique semé d'embûches et de trahisons. Un voyage sans retour au bout de l'angoisse, de l'amour, de la désespérance. Confronté aux cruelles exigences de la loyauté, existe-t-il pour lui une autre voie que celle du sacrifice ?
Deuxième partie:
7. Le prophète blanc (Fool's Errand)-2003
8. La secte maudite (Fool's Errand)-2003
9. Les secrets de Castelcerf (Golden Fool)-2003
10. Serments et deuils (Golden Fool)-2004
11. Le dragon des glaces (Fool's Fate)-2005
12. L'homme noir (Fool's Fate)-2005
13. Adieux et retrouvailles (Fool's Fate)-2006

Ces 6 tomes forment les deux derniers livres de la Citadelle des Ombres.

Citation de Pygmalion :
Fitz s'est retiré dans une chaumière isolée avec le loup Oeil-de-nuit, loin de la cour de Castelcerf. Umbre, son mentor, Astérie, une ménestrelle et sa maîtresse, et le Fou lui demandent de revenir à la citadelle : le prince Devoir a disparu, envoûté par une secte aux sombres visées et menaçant de déclencher une guerre civile.
Avis : Série qui ne fait pas l'unanimité mais il faut au moins essayer pour se plonger dans l'univers de Robin Hobb. Fitz tiraillé entre ses devoirs et ses envies nous plonge au cœur des intrigues de la cour.(Hilvin)

2ème avis (Borh) : Je n'ai pas du tout aimé cette série. Trop manichéen contrairement à ce qu'aurait pu penser le principe d'une série dont le héros est un assassin.... Les gentils sont trop gentils (jsuqu'à se comporter de façon conne), les méchants trop méchant. Et en plus ça avance trop lentement. Je n'ai pas dépassé le 4ème tome....

Les Aventuriers de la mer (The Liveships Traders).

L'intrigue se déroule entre les deux séries de L'Assassin Royal, il faut donc lire cette série avant de commencer la deuxième de l'Assassin sinon on connait la fin des Aventuriers mais même en la lisant après le suspens est bien là et l'histoire très prenante. L'action se déroule sur un autre territoire que celui des Six-Duchés, à Terrilville (Bingtown) province de Jamaillia et à Trois-Noues (Treehaug), et une grande partie sur les mers à bord des Vivenefs.

Comme pour l'Assassin Pygmalion a décidé de couper les livres anglais en plusieurs tomes. A noter que les premiers tomes ont été traduits par le même que celui de l'Assassin mais pour des raisons d'édition, il ne pouvait pas traduire les deux séries à la fois, la suite a été reprise par une autre traductrice qui a fait du très on boulot.

1. Le Vaisseau Magique (Ship of Magic)-2001
2. Le Navire aux Esclaves (Ship of Magic)-2001
3. La Conquête de la Liberté (Ship of Magic)-2002
4. Brumes et Tempêtes (Mad Ship)-2004
5. Prison d'Eau et de Bois (Mad Ship)-2005
6. L'Eveil des Eaux Dormantes (Mad Ship)-2006
7. Le Seigneur des Trois Règnes (Ship of Destiny)-2006
8. Ombres et Flammes (Ship of Destiny)-2007
9. Les Marches du Trônes (Ship of Destiny)-2007

Comme pour L'Assassin Royal les livres ont été regroupés dans les volumes appelés L'Arche des Ombres.

Citation de Pygmalion :
Avec un retentissement égal à celui de La Citadelle des ombres, L'Arche des ombres est le second volet d'une saga qui a imposé Robin Hobb comme un écrivain majeur. Et ce n'est pas un hasard si, dans les derniers volumes, les personnages des deux séries se rejoignent. Une famille de grands propriétaires terriens se retrouve ruinée. Sa seule richesse réside dans la possession d'un magnifique bateau en bois-sorcier, La Vivacia, jusqu'ici consacré au transport de marchandises. Or, peu avant de mourir, le capitaine Vestrit le lègue à l'époux de sa fille aînée, homme autoritaire et entêté, qui tente honteusement de restaurer la fortune d'antan en se livrant au transport d'esclaves. Cet héritage lèse ainsi la cadette, Althéa, qui entretient pourtant une complicité étroite et des liens passionnés avec le bateau sur lequel elle navigue depuis sa plus tendre enfance. Elle jure alors de le reconquérir coûte que coûte. Emportée dans une spirale de malheurs, la famille Vestrit va affronter les épreuves les plus terribles. Car la discorde divise désormais ses membres. Dans une atmosphère de plus en plus dramatique, Robin Hobb distille un suspense qui ne cesse de croître au fil des pages.
Avis : Meilleur que L'Assassin Royal, des personnages très charismatiques et qui évoluent tous de manière très inattendue, on les déteste au début puis on les adore à la fin. J'ai trouvé qu'il était dur de rentrer dans l'histoire avec les deux premiers tomes donc il ne faut pas se décourager.(Hilvin)

[titre]I >> Z[/titre]
Lien vers le second Wiki rassemblant les auteurs/patronymes de I jusqu'a Z.


Rappel : Le Wiki ayant atteint le nombre de caractère maximum autorisé, il a été scindé en deux : Cette partie là ne comporte que les auteurs dont le nom de famille / patronyme va de A à H, Ø compris.
Pour la seconde partie du Wiki, allant de I à Z, c'est ici.
Les commentaires se feront uniquement sur le premier Wiki, soit ici.
Discussion sur cet article : 66 messages (Dernier message : 26/07/2009 - 21:33:42)