Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

20th Century Boys

20th Century Boys, récompensé par le prix du manga Kôdansha en 2003 au Japon, et par le prix de la série au Festival d'Angoulême 2004 en France, est un seinen* dans un genre thriller. Il raconte l'histoire de Kenji et ses amis qui vont devoir devenir des "supers héros" et sauver la Terre.

 En 1969, Kenji et sa bande d'amis, alors encore de jeunes enfants, construisent une base secrète sur un terrain vague où ils se retrouvent pour parler de tout et n'importe quoi. Ils inventent notamment une histoire dans laquelle ils sauvent le monde en l'an 2000. Otcho crée même un symbole, les réunissant. Mais ces enfants ne se doutent pas qu'à cause d'eux, le monde sera plus tard en grand danger... Nous sommes maintenant en 1997, Kenji est patron d'un convini* et s'occupe de sa nièce Kana que sa mère lui a confiée avant de partir subitement. Il apprend un jour par la Police qu'un de ses clients est porté disparu, et, désireux de récupérer ses bouteilles pour la consigne, se rend au domicile de ce professeur de fac. C'est à ce moment là que la vie de Kenji va basculer. Quelques jours plus tard, il apprend la mort de Donkey, un ancien de la bande. Il s'agirait apparemment d'un suicide.  Mais Donkey laisse un message à Kenji, lui demandant s'il se souvient de ce même dessin. Ce dernier se souvient alors et explore la vie de Donkey, le passé de leur bande et s'interroge sur le professeur disparu. Il découvre rapidement l'existence d'une secte, une organisation clandestine dirigée par un homme que l'on surnomme "Ami", et qui utilise comme signe de ralliement... le symbole de Kenji et sa bande !

L'intrigue se dévoile dès les premières pages : Qui est donc ce mystérieux "Ami" ? Faisait-il partie de la "bande à Kenji" ? Si ce n'est pas le cas, comment a-t-il prit connaissance du signe crée par Otcho ? Quels sont ses plans ? C'est ce que Kenji, plus ou moins aidé par ses amis, va devoir découvrir au fil des volumes, démasquant peu à peu les plans d'Ami, plans qui sont tous inscrits dans le "cahier de prédiction", un journal que Kenji et sa bande avaient écrit à l'époque ! Ami vise-t-il réellement la destruction de la Terre comme l'annonce le cahier ?

 L'oeuvre de Naoki Urasawa est très bien racontée : le lecteur suit en même temps l'histoire de Kenji et sa bande dans les années 70, et la vie qu'ils mènent aujourd'hui à combattre Ami dont le pouvoir s'étend même jusqu'à la Police. Cela rend les personnages d'autant plus attachants que de les cotoyer à plusieurs époques différentes. L'histoire, comme les personnages, évolue constamment dans le temps (flashbacks sur l'enfance de Kenji et sa bande, scènes du présents et du futur), nous dévoilant de nouveaux indices quant à l'identité et la vocation d'Ami, mais en posant surtout de nouvelles questions et problèmes dans la quête de nos amis. Chaque scène est capitale, car rien n'est raconté par hasard dans 20th Century Boys, les retours en arrière expliquant les actions et conséquences du présent avec beaucoup de rebondissements. De plus certaines énigmes racontées dans les premiers volumes ne trouvent réponse, ou qu'une once de réponse, une dizaine de volumes plus tard, ce qui laisse de l'ambiguité et du suspens tout au long de l'histoire. De cette façon, Naoki Urasawa tient son lecteur en haleine à chaque volume, le rendant complètement dépendant. On reste en manque une fois un volume terminé, et on ne désire qu'une seule chose : lire la suite ! L'intrigue est très bien menée, et chaque volume est une merveille à découvrir, même si on s'éloigne parfois de l'intrigue avec "Ami".

Je ne peux donc que vous conseiller 20th Century Boys. Ne vous fiez cependant pas au premier volume si vous voulez tester ce manga. Le volume 1 est surtout un prélude, et il faut lire les deux ou trois premiers pour vraiment s'immerger dans l'histoire. Le seul bémol est un prix très élevé (9€), attention donc à votre porte-monaie, car devenir accro de 20th Century Boys est très facile !

20 volumes du manga sont sortis en France (édité par Generation Comics), le volume paraîtra le 28 septembre 2006. 21 volumes sont parus au Japon, le 22ème et dernier paraîtra au Japon courant octobre.

Au sujet de l'auteur :

Naoki Urasawa, né le 2 janvier 1960 à Tokyo, est un auteur de mangas à succès tels que Yawara! (35ème prix Shögakukan) et Pluto (prix culturel Tezuka en 2005). Les seules séries éditées en France sont Monster (prix culturel Osamu Tezuka en 1999), 20th Century Boys et Pineapple Army (un seul volume). Monster connaît un succès fou au Japon et en France (il se voit gratifié d'une adaptation en anime, licenciée en France par Kaze). Pourtant, selon l'avis de beaucoup, 20th Century Boys n'a pas eu le succès qu'il mérite. Naoki Urasawa reçu également le prix du meilleur jeune mangaka de Shôgakukan en 1982.

*seinen : Manga destiné à un public adulte, les sujets sont généralement plus sérieux et/ou violents.
*convini (conbini) : Au Japon, un convini est un petit magasin ouvert 24h/24 où on peut, entre autre, acheter des produits d'alimentation, la presse, et parfois accéder à des services comme des photocopieuses.

Rédigé par Kor Ae'Reen

Publié le 30 septembre 2006 à 15h22

Dernière mise à jour le 30 septembre 2006 à 15h21