Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

I Wish...

Scénario original, personnages attachants, I Wish..., publié par les éditions Saphira, propose un shoujo au style très coréen et très drôle. Nulle crainte à avoir, ce shoujo est définitivement fait pour tous, et pas seulement pour les filles ! Alors laissez-vous vous entraîner dans les aventures de Ryujin et de K...

I Wish... est un manhwa (comprendre : un manga coréen) en sept volumes qui a été intégralement traduit et édité par les éditions Saphira. Pour ceux qui penseraient que les manhwas sont moins bons que leurs homologues japonais, qu'ils se détrompent : ce n'est absolument pas le cas. Il y a, tout comme dans la production japonaise, du bon et du moins bon, mais ce n'est pas parce que c'est un manhwa que c'est forcément moins bon. À noter aussi qu'un manhwa se lit de gauche à droite et non de droite à gauche, le coréen se lisant dans le même sens que le français.

I Wish...L'histoire se passe en Corée, où Ryujin, une jeune lycéenne, perd ses parents et son frère dans un accident d'avion. Elle fait un rêve étrange, où sa mère lui demande d'aller trouver le magicien K. Celle-ci se rend chez lui, et découvre un homme à l'allure assez jeune, sûr de lui, arrogant, et qui finit par l'obliger à travailler pour lui (ses tâches consistant essentiellement à faire le ménage et la cuisine) ! Elle veut s'en aller, mais découvre rapidement ses méthodes peu orthodoxes de travail, et décide de rester à ses côtés. car K n'est pas un homme ordinaire. C'est un magicien qui exauce les v½ux, prenant en contrepartie la chose la plus chère au c½ur de ses clients. et qui semble bien connaître son frère.

Si au départ on a l'impression qu'il s'agit là de la Corée telle qu'on peut la voir en allant à Séoul, on se rend très vite compte que la réalité est savamment mixée avec une bonne dose d'un univers étonnant. Ainsi l'auteur nous amène à découvrir plusieurs personnages non-terriens (ils ne ressemblent pas à des petits bonhommes gris, soyez rassurés, mais plutôt à des hommes normaux), et, petit à petit, on en apprend plus sur K et ses amis. Qui plus est, l'auteur aborde le thème de l'homosexualité avec beaucoup d'humour, mais aussi d'humanité, puisque finalement le genre de la personne importe peu (si ses personnages tombent amoureux, ce n'est pas parce que c'est une fille ou un homme, c'est parce que c'est cette personne-là et pas une autre).

Globalement, c'est un très bon manhwa, avec des graphismes superbes. Deux petits hics néanmoins : la façon de dessiner les yeux, très propre au style coréen, fait moins bien passer les émotions que la façon japonaise. De ce côté-là, je préfère nettement les graphismes japonais. Mais il ne s'agit là que des yeux, le reste des graphismes est un style assez particulier que j'affectionne beaucoup, trouvant les images très belles. Le deuxième hic se situe au niveau de certains volumes (je pense notamment au volume quatre) qui sont un peu en-dessous par rapport au reste. Moins intéressant, sans doute parce qu'après une très belle histoire centrée sur des extra-terrestres, on retombe dans une banalité qui ne fait pas vraiment avancer la trame générale. Par contre, en ce qui concerne le scénario général, il n'y a rien à redire, I Wish. est un petit bijou coréen. Comme beaucoup de manhwas, il est très original, et son auteur a beaucoup d'imagination, c'est certain !

P.S. : merci aux éditions Saphira de nous laisser utiliser leurs images!

Rédigé par Ariendell

Publié le 30 septembre 2006 à 01h43

Dernière mise à jour le 1 octobre 2006 à 18h53